Tirer parti des réussites européennes

 

Le chronotachygraphe, dont le concept date de 1953 est devenu obligatoire en Europe à partir de 1986.

Le système du chronotachygraphe repose sur une infrastructure à clés publiques (« PKI ») qui est le seul vrai projet européen garantissant une interopérabilité au sein des pays de l’AETR. Le chronotachygraphe, boîtier de lecture dans les véhicules de transports routiers, utilise une carte à microprocesseur : « carte du conducteur », enregistrant de manière électronique des informations liées à la conduite : vitesse, temps de conduite, etc. Ce dispositif a permis d’augmenter significativement la sécurité sur les routes en réduisant drastiquement la fraude liée au dépassement du temps de conduite et aux excès de vitesse.

Le titre du permis de conduire est lui-même en pleine évolution et la directive européenne de 2006 impose le format « carte de crédit » en polycarbonate aux pays de l’Union Européenne à partir de 2013. Le fait que ce titre soit électronique est pour l’instant optionnel. Certains pays, dont la France, sont cependant sur la voie de déployer un permis de conduire électronique pour permettre une lecture automatisée du titre et des services supplémentaires pour les forces de police.

En parallèle une évolution du chronotachygraphe est à l’étude avec une proposition de directive pour une convergence entre le permis de conduire et le chronotachygraphe en 2018. Cette fusion des titres, devrait permettre de réduire encore la fraude par le couplage des données du chronotachygraphe et du permis de conduire.

Cinquième proposition de Gemalto

Gemalto soutient le projet de la Commission européenne de fusionner le chronotachygraphe et le permis de conduire électronique, ce qui permettrait d’utiliser l’infrastructure existante du chronotachygraphe pour les permis de conduire électroniques, ouvrant la voie à une identification paneuropéenne, interopérable et à moindre coût, grâce à la réutilisation des infrastructures existantes et au déploiement de cartes sécurisées déjà prévu (permis de conduire en polycarbonate). .