English version 

La biométrie au service de l’identification

Une application grand public en développement rapide

Biometrics for use in identificationLa lutte contre la fraude documentaire et le vol d’identité nécessitent la mise en oeuvre de nouvelles solutions technologiques pour enrayer ces fléaux.

La biométrie s’est rapidement distinguée comme la technologie la plus pertinente pour identifier les personnes de manière fiable et rapide en fonction de caractéristiques biologiques uniques.
Aujourd’hui, de nombreuses applications font appel à la biométrie. Ce qui était autrefois réservé à des applications sensibles tels que la sécurisation de sites militaires est devenu une application grand public en développement rapide.
Ce sont principalement des applications mises en place par les autorités nationales, car la capture et la gestion des empreintes digitales de la population reposent souvent sur un cadre juridique et technique étroitement réglementé.

L’application la plus déployée à ce jour est le passeport électronique, notamment avec la seconde génération qui stocke deux empreintes digitales en plus de la photo d’identité. La biométrie permet ainsi de lier de manière irréfutable le document à son porteur.

L’autre avantage de cette solution est de permettre d’accélérer le passage aux frontières par le biais de portiques, et dont le principe est la reconnaissance par comparaison du visage et/ou des empreintes.

Il existe d’autres applications, notamment les cartes nationales d’identité, comme c’est le cas dans de nombreux pays en Europe et au Moyen-Orient et pour des programmes d’assurance maladie, comme au Gabon. Les empreintes servent à identifier l’identité du porteur de la carte avant de lui donner accès à des services gouvernementaux ou de lui prodiguer des soins.

Par ailleurs, de nombreux pays ont mis en place des infrastructures biométriques pour contrôler les flux migratoires sur leurs territoires. Des scanneurs d’empreintes et des caméras installés aux postes frontières et dans les consulats capturent un certain nombre d’information qui permettent d’identifier de manière plus précise et fiable les ressortissants entrant et sortant du territoire ou dans le cadre d’application ou de renouvellement de visas.

La capture des données nécessite de disposer d’un matériel fiable, qui assure une capture optimale de la photo et des empreintes digitales, gage d’une précision lors de la comparaison et de la vérification.

Gemalto intègre une gamme de dispositifs de capture capables de garantir les meilleurs résultats en toutes circonstances, notamment dans le cadre de l’immatriculation mobile auprès des populations rurales.

Il existe des bases AFIS (Automated Fingerprint Identification System), souvent liées à une base d’état-civil, qui s’assurent de l’identité et de l’unicité du citoyen par rapport au reste de la population de manière fiable, rapide et automatisée. Elles peuvent combiner les empreintes digitales, la photo et l’iris de l’oeil pour une fiabilité accrue.

La vérification d’empreinte peut se faire à deux niveaux :

  • 1 :1, c'est-à-dire par rapport à l’empreinte de référence, qui est stockée dans une base centralisée ou bien dans le document d’identité électronique du citoyen (utile dans le cas d’un manque de connectivité entre les unités de vérification sur le terrain et le site central).
     
  • 1 : N, c'est-à-dire entre un citoyen et l’ensemble de la population. Il s’agit ainsi d’éviter qu’un citoyen s’enregistre dans un système sous de multiples identités. C’est la fonction la plus utile dans le cas de la lutte contre le vol d’identité. Cela nécessite un lien permanent entre les unités de vérification et la base centralisée. C’est essentiellement le cas des aéroports et de la plupart des agglomérations de moyenne et de grande taille. En cas de manque de connectivité, la comparaison avec l’ensemble de la base se fera de manière décalée, lors du traitement du dossier d’un citoyen faisant une demande pour un document d’identité ou un passeport. Il est possible de paramètrer la chaîne de validation pour faire en sorte qu’un dossier soit automatiquement bloqué et signalé si les empreintes se retrouvent plus d’une fois dans la base.

Gemalto, le leader mondial des solutions d’identité électronique, est en mesure de vous proposer l’ensemble des solutions d’acquisition, de gestion et de vérification des données biométriques:

  • Capture des données biométriques lors de l’immatriculation des citoyens
  • Vérification en temps réel dans une base AFIS centralisée lors de l’immatriculation et de la vérification
  • Emission des documents (transfert des données de la base centralisée vers la puce)
  • Terminaux de vérification fixes et mobiles
  • Algorithme de comparaison embarqué dans la carte à puce.