Sécuriser la technologie V2X (Vehicle to Everything)


V2X – a Key factor to the success of autonomous cars

Les voitures sont de plus en plus connectées et la conduite autonome est en train de devenir une réalité. Aujourd'hui, les constructeurs automobiles dont confrontés à un enjeu majeur : comment faire confiance aux informations reçues par chaque véhicule ? Dans cette perspective, la communication V2X constituera un facteur clé dans la réussite de la voiture autonome.

Que signifie V2X ?

La technologie V2X (Vehicle-to-Everything) fait référence à la transmission d'informations d'un véhicule à une autre entité pouvant affecter le véhicule, et vice-versa. La technologie V2X recouvre deux modes spécifiques :

  • V2I pour « Vehicle-to-Infrastructure » qui correspond à l'échange de données entre une voiture et des équipements installés le long des routes, généralement appelés « unités routières ». La technologie V2l peut être typiquement utilisée pour diffuser les conditions de circulation et les informations d'urgence aux conducteurs.

  • V2V pour « Vehicle-to-Vehicle » se rapporte au transfert de données entre véhicules. Par comparaison à ce que des capteurs peuvent transmettre au véhicule, les informations transmises via la technologie V2V peuvent venir de véhicules situés à quelques centaines de mètres devant ou même de véhicules cachés derrière des camions ou des bâtiments.

La communication V2X normalisée

L'industrie automobile a collaboré avec les organismes de réglementation pour normer la communication V2X. L'objectif était d'assurer l'interopérabilité entre les marques automobiles et l'infrastructure routière, afin que les messages normalisés puissent être gérés par toutes les parties prenantes.

Dans la plupart des pays, les gouvernements considèrent que la V2X est une technologie cruciale pour réduire le nombre d'accidentés sur les routes. Ils poussent l'industrie à accélérer le calendrier de déploiement de cette technologie. Pour les constructeurs automobiles, la technologie V2X, et plus particulièrement la V2V, est un jalon vers les voitures entièrement autonomes.

En dehors de l'enjeu que représente le choix du vecteur de communication optimal (DSRC, C-V2X ou hybride), qui occupe pleinement l'industrie et la communauté mobile, la sécurité de la communication V2X constitue également un sujet prioritaire. Les régulateurs ont souligné le besoin de protéger les messages contre toute utilisation frauduleuse ou mensongère. Ils exigent également que les données personnelles de l'utilisateur soient protégées et préservées, afin que les déplacements des conducteurs ne puissent pas être facilement suivis ou reconstitués en écoutant et en compilant tous les messages envoyés et reçus par une voiture sur une période donnée.

Optimisation de l'Infrastructure à clé publique (PKI) pour sécuriser la technologie V2X

Le principe de la sécurité de la communication V2X repose sur les messages signés à l'aide de certificats de clé publique. En Europe et aux États-Unis, l'ETSI ITS et l'IEEE ont respectivement défini les architectures PKI pour sécuriser toutes les communications V2V and V2I. Pour des raisons de protection des données personnelles, les certificats ont une période de validité relativement limitée et doivent être changés régulièrement.

Public Key Infrastructure to secure V2X

V2X standards

Optimisation de l'émission et de la gestion des certificats

 

Tandis que les constructeurs automobiles sont en train de préparer leurs véhicules pour qu'ils soient conformes aux normes V2X, ils planchent sur de nouvelles unités de commande électroniques capables de gérer l'ensemble des communications et de récupérer les certificats nécessaires pour signer les messages qu'elles diffusent.

Les équipementiers (OEM) se concentrent sur la fabrication de l'unité de commande, le système dorsal requis pour exécuter l'infrastructure PKI et générer les certificats pour leurs voitures. Ils sont confrontés à deux défis majeurs :

  • Premièrement, la structure du certificat défini par l'ETSI-ITS et l'IEEE est très spécifique à l'utilisation V2X et nécessite un développement entièrement nouveau. La plupart des briques PKI existantes ne sont pas réutilisables.
  • Deuxièmement, en raison de la fréquence élevée de renouvellement des certificats pour chaque véhicule, la quantité et la disponibilité de l'émission des certificats devient une forte contrainte au moment de bâtir le service. Avec le nombre grandissant de véhicules compatibles V2X arrivant sur les routes, le nombre de demandes de récupération de certificats auprès du magasin va connaître une croissance exponentielle.

Avantage des services Gemalto V2X Cloud 

Avec plus de 15 projets PKI développés et actifs, Gemalto possède une expérience approfondie dans la mise à disposition d'infrastructures PKI à ses clients. Gemalto dispose également d'une vaste connaissance dans le développement de services sécurisés et l'exploitation de systèmes à grande échelle qui s'adressent à des centaines de millions d'utilisateurs.

Grâce à cette position unique, Gemalto développe des services de certificats V2X qui associent des technologies avancées pour une évolutivité maximale, une expertise reconnue en cryptographie et des produits HSM uniques.

Les normes V2X venant juste d'être publiées et l'écosystème V2X étant encore très récent, Gemalto travaille en mode agile pour être aussi proche que possible des exigences des équipementiers, et être capable de s'adapter et d'évoluer selon les circonstances.

 Document

  • Connected Cars Survey results

    The connected car is on its way

    But what do consumers think about the new mobility era? We asked over 7,000 people from the UK, France, Germany and the USA to find out...

    Download the infographic