Le sans contact s’invite à l’Eurovision


Le sans contact s’invite à l’Eurovision [Article provenant​ de /review] ​

Les spectateurs du Concours de l'Eurovision  2016 ont pu vivre une expérience dématérialisée grâce à des bracelets de paiement sans contact qui leur ont été spécialement fournis

Le public du Concours de l'Eurovision 2016 était équipé de bracelets de paiement sans contact, grâce à une collaboration entre les partenaires Visa Europe et Gemalto. Les bracelets NFC étaient disponibles gratuitement au Village Eurovision installé à  Stockholm, en Suède, la semaine précédant le concours, qui s'est achevée le samedi 14 mai par la Grande Finale au Globe Arena.

En plus des téléspectateurs (dont le nombre est estimé à 200 millions dans le monde), 65  000 fans de musique ont assisté à la Grande Finale, remportée par le candidat ukrainien. Ces visiteurs pourront profiter - pendant quelques mois encore - d'expériences de paiement sans contact​, notamment le règlement d'achats sans espèces ni cartes de paiement. Les bracelets continueront de fonctionner jusqu'au 31 octobre 2016. Les utilisateurs peuvent accéder à un site Web qui enregistre en temps réel les informations de leur compte, dont les soldes prépayés et l'historique, et les bracelets pourront servir à effectuer des paiements sur n'importe quel terminal sans contact Visa dans le monde.

L'initiative de l'Eurovision fait partie de la tendance croissante dans le monde du spectacle d'utiliser des bracelets sans contact sécurisés. De grands festivals de musique, comme Lollapalooza aux États-Unis et Glastonbury en Grande-Bretagne, les ont déjà expérimentés avec succès. Les festivals sont des événements où les spectateurs aiment voyager légers. Les bracelets sont discrets, difficiles à perdre et faciles d'accès, et ils réduisent les temps de transaction lors de l'achat de produits alimentaires, de boissons et de marchandises.

C'est aussi une bonne nouvelles pour les organisateurs de tels événements. D'abord, des transactions plus rapides devraient générer davantage de bénéfices. Ensuite, il existe des avantages en matière de sécurité : les objets de paiement sans contact connectés tels que les bracelets sont plus difficiles à copier ou voler que les billets de concert. De plus, l'utilisation de la technologie sans contact NFC permet aux organisateurs de mettre en place des programmes de fidélité ainsi que des stratégies de marketing et de communication intelligents à partir des données recueillies.

Ainsi, Disney World aux États-Unis a enregistré une augmentation de 7 % de la fréquentation et de 20 % de son chiffre d'affaires depuis l'introduction du MagicBand sans contact, qui permet aux visiteurs d'accéder à leurs billets d'entrée, leurs chambres d'hôtel et leurs réservations au restaurant, et d'effectuer des paiements. Un exemple qu'un nombre croissant d'organisations de spectacle suivront probablement dans un proche avenir.

Lire le communiqué de presse​​