La modernisation du registre électoral en Guinée : la sécurité numérique au service de la démocratie


​​​​La Guinée a modernisé son registre électoral. Il est aujourd'hui numérique et biométrique.

Des millions de Guinéens ont voté tranquillement le dimanche 11 octobre 2015.

​​

A ​l'approche des élections présidentielles d'octobre 2015, il devenait indispensable pour le gouvernement en place de restaurer la confiance des Guinéens dans le processus électoral. La population avait exprimé avec force son besoin de voir sa voix compter,  son vote lui appartenir, et d'éliminer tout risque que quelqu'un d'autre vote à sa place.​

La décision fut prise de moderniser le registre des électeurs.

Pour relever ce défi en un temps record, la Guinée choisit Gemalto. Avec le leader mondial de la sécurité numérique, rôdé au continent africain et aux grands projets de sécurisation, le pays a pu bénéficier d'une solution d'identification biométrique innovante qui lui permet de disposer d'un registre fiable et d'identifier ses électeurs.

Guinée : Une économie durement frappée en 2015​

Situé en Afrique de l'ouest, la Guinée est devenue indépendante en 1958. Avec plus de 12 millions d'habitants, le pays a un potentiel économique important puisqu'il détient la moitié des réserves mondiales de bauxite et d'énormes ressources hydrauliques.

Durement touché par l'épidémie du virus EBOLA en 2015, l'économie en pleine relance a perdu entre 0,7 et 2% de PIB selon la Banque Mondiale. La croissance devrait rebondir à au moins 4% du PIB en 2016.

Election 2015 Guinée

Modernisation du registre électoral : un projet clef pour l'avenir de la Guinée

Le soin apporté à corriger le fichier électoral depuis 2009 a participé à la lutte contre l'arrivée de violences ethnico-politiques en Guinée. Le pays est entré dans une transition démocratique et les élections de 2010 ont permis de passer le cap de la présidentielle  pour continuer sur la voie de la démocratisation.

En 2014 le pays est secoué par les émeutes que connaissent les régions alentour. La pauvreté gagne du terrain. Les conflits se multiplient. Le trafic de documents d'identités apparaît.

Afin de mettre un terme à ces fraudes documentaires, et en vue des élections de fin 2015, le gouvernement décide de moderniser son registre électoral avec un système numérique plus sécurisé et innovant.

A l'issue d'un appel d'offres auquel répondent plusieurs sociétés,  Gemalto est sélectionnée par la Commission Electorale Nationale Ind​épendante (CENI) pour procéder à cette modernisation du système et garantir le processus d'inscription des électeurs.

Une offre technique de qualité basée sur la biométrie

Mettre en place un système d'inscription informatisé des électeurs, c'est constituer une base de données nationale précise et fiable, qui deviendra le reflet de l'identité biométrique électorale guinéenne, une sorte de « colonne vertébrale ».

La solution proposée par Gemalto repose sur l'utilisation de la biométrie. Hier réservée à des applications de niches telles que la sécurisation des sites militaires, la biométrie est devenue une application grand public et répond aujourd'hui aux besoins des entreprises, institutions, états, opérateurs, aussi bien en termes d'identification des individus que d'émission de documents sécurisés.

Si elle rencontre autant de succès, c'est que la biométrie s'est rapidement distinguée comme la technologie la plus pertinente pour affirmer avec assurance l'identité du porteur et par conséquent lutter efficacement contre le vol d'identité. En ce sens, la biométrie constitue la clé technologique pour le gouvernement guinéen qui cherche à garantir des inscriptions sans doublons et éradiquer le risque de fraude.

L'ensemble de la population électorale peut en effet s'enregistrer et avoir droit au vote grâce à l'enrôlement qui permet de saisir les données civiles et biométriques.

Pour la Guinée, Gemalto fournit Coesys Enrollment, une solution d'enrôlement qui permet l'identification des individus et de s'assurer d'avoir une base de citoyens sans doublons.  

Elle se présente sous la forme d'une valise mobile qui contient un appareil photo, un appareil de capture d'empreintes digitales, un ordinateur portable, une imprimante, une batterie, et une suite de logiciels destinés à enregistrer sur place les données civiles, les empreintes et les photographies numériques des citoyens.

Enregistrement biométrique Guinée 2015 

La seconde partie de la solution Gemalto permet de consolider les données au niveau national. Une fois enregistrées, elles sont cryptées et regroupées dans des serveurs sous contrôle de la CENI, puis relayées par ces serveurs jusqu'à un site central. Les logiciels permettent la gestion et l'impression des listes électorales et des cartes d'électeurs par la CENI elle-même.

Préalablement à l'affectation des électeurs dans les centres de vote et de la production des listes électorales, un module de dé-duplication biométrique AFIS (Automatic Fingerprint Identification System) permet de vérifier automatiquement les empreintes digitales des 10 doigts, d'éliminer les doubles inscriptions et de corriger d'autres irrégularités symptomatiques de fraudes.

Les ingrédients de la réussite

Une prouesse technique avec une solution flexible, robuste, innovante

Le matériel offre une flexibilité et une robustesse hors pair.

Le logiciel Coesys est adaptable et se prête parfaitement aux besoins de clients en quête de solutions sur mesure, mais également à des évolutions telles que des projets de carte d'identité ou de passeports. Les fichiers peuvent être exploités comme bases pour un fichier d'État civil.

Enregistrement biométrique Guinée 2015 

Les stations d'enrôlement sont équipées de solides dispositifs, très performants, qui permettent d'inscrire tous les citoyens y compris ceux vivant dans les régions plus reculées du pays et où les infrastructures sont limitées. 

Une attention particulière a été portée à l'interface utilisateur afin de permettre une prise en main facile par les personnels en charge de l'enrôlement pour  un processus rapide et fiable.

Pour assurer la maintenance, les kits ont été conçus pour être aisément démontables, et les composants faciles à remplacer.

Un marathon sur fond d'épidémie d'Ebola

Si la mission consistait à garantir que des millions d'électeurs possibles seraient enrôlés de façon précise et fiable en vue des élections de la fin de l'année, alors le contrat a été rempli pour Gemalto : une liste préliminaire a été livrée dès le mois d'Août et la liste officielle finalisée avec succès en septembre 2015, pour des élections planifiées le 11 octobre suivant.

Gemalto a su composer avec trois contraintes fortes.

  • D'une part la difficulté des conditions de déploiement, réalisé en grande partie dans des zones rurales, à l'accès et aux conditions climatiques difficiles.

  • D'autre part, la rapidité d'exécution dictée par les autorités guinéennes. Seulement trois semaines après le lancement du projet en septembre 2014, les premiers kits étaient déjà livrés.
    Près de 2300 stations portables d'inscription ont été assemblées, configurées et déployées sur l'ensemble du territoire guinéen.
    Ce sont six millions de personnes - sur le territoire national et à l'étranger - qui ont reçu leur carte dans les temps, et ce, en 45 jours, un véritable marathon entre février et Septembre 2015.

  • ​​​​​​​Enfin, Gemalto​ a dû prendre des mesures non négligeables face à la maladie qui a touché toute l'Afrique de l'ouest pendant cette période, le virus Ebola. Certaines sociétés concurrentes ont décliné l'offre, dans la crainte de ne pas maîtriser le risque sanitaire.

Parmi les six millions d'électeurs inscrits, 4 131 000 ont fait le déplacement le dimanche 11 octobre 2015, soit 68,36% de la population. Un changement majeur pour ce pays où les élections précédentes avaient été contestées pour fraude à de nombreuses reprises.

Liste électorale biométrique Guinée 2015

Gemalto : le professionnalisme d'un partenaire aguerri aux grands projets d'identité 

Au delà de la qualité technique de l'offre, c'est également l'expérience des équipes de Gemalto dans les opérations d'enrôlement précédentes en Afrique et sur d'autres continents, et leur professionnalisme, qui ont fait la différence.

Gemalto, au travers sa division Programmes Gouvernementaux, accompagne, éclaire les choix et donne à ses partenaires publics et gouvernementaux les moyens de réussir la transformation de leurs organisations et processus.

Gemalto soutient ainsi la volonté de modernisation des pays qui font le choix du monde numérique pour le bien-être de leurs populations, leur compétitivité socio-économique et leur sécurité notamment sur le continent Africain où la société est représentée dans plusieurs pays et déjà très  présente dans le domaine bancaire et les télécoms.

La Guinée fait partie des six pays d'Afrique Subsaharienne qui ont choisi la solution Coesys, avec le Bénin (2011), le Burkina Faso (2012), le Gabon (2013), les Comores (2013) et la république démocratique du Congo (2016),

Gemalto soutient plus globalement le programme ID4D (Identification For Development) de La Banque Mondiale qui voit dans l'identification des populations un facteur clef de développement.

Gemalto a procédé à l'enrôlement de la population guinéenne, avec, entre autre la gestion des recrutements, les paiements, le suivi des installations, et même la gestion des mouvements de grèves au sein du pays.

Opérateurs Guinée

5000 emplois temporaires ont été créés dans le cadre de ce projet, des opérateurs formés sur place par Gemalto, sous la supervision de la CENI, chargés de réaliser les installations, de procéder aux opérations d'enrôlement des électeurs et de veiller au déroulement sur place.

L'expérience des équipes de Gemalto, c'est aussi cette puissante capacité à toujours rester fidèles à leurs valeurs : être à l'écoute, prendre en considération l'environnement politique, économique et culturel, savoir s'y adapter, agir en fonction des demandes, à chaque étape, pour forger, avec le client, la solution unique qui répondra à sa problématique.

En savoir plus sur la modernisation de l'Etat Civil - Enjeux, Mode d'emploi et Clés du succès